Dylane Team Tarraxo Dancer

Hello Dylane, peux-tu te présenter en quelques mots ?
Je suis Dylane, Professeur de Tarraxo, spécialisée en body mouvement.

Que représente la danse pour toi ?
La danse a toujours fait partie de ma vie, j’ai toujours dansé.
D’abord par passion, ensuite comme moyen d’expression et aujourd’hui j’enseigne et j’organise avec des amis trois festivals en Afrique de l’ouest.
* Benin international Dance festival de  Steeve Deogratias ( BIDAF , EX- BISAF)
*10h de kiz de Syssie et Fatou
*Niger Afro Latin Dance de Fatou

Mon premier amour a été le hip-hop, j’en ai fait quelques années puis j’ai découvert en 2007 la Salsa et j’ai enseigné le lady styling. La curiosité et mon amour pour la danse m’a ensuite conduit à la bachata, au merengue, à la pole dance, et enfin en 2015 à la kizomba.

Pourquoi la tarraxo ?
(Sourire) La réponse est assez simple : parce que j’aime la liberté, le ressenti, la maîtrise de son corps et de ses mouvements. J’ai alors rejoint l’équipe de Gwany et dans la foulée, Toco Yoo et moi, avons remporté, THE TARRAXO BATTLE à Montréal (Global Tarraxo Festival).
Partager et transmette a toujours été une passion, « tout ce qu’on fait par amour et passion donne des ailes », dit-on!

A quel moment t’es-tu intéressée à la culture de ta danse dans son ensemble et quel impact a-t-elle eu sur toi ?
En réalité, je ne me suis jamais vraiment intéressée à l’histoire. J’ai appris simplement en écoutant mes mentors et les figures qui m’inspirent. Puis, j’ai commencé à faire plus attention car l’histoire c’est IMPORTANT et j’ai appris à ne pas m’embrigader, la vérité étant partout et nulle part à la fois.

Il y a des danses qui sont un peu comme naturelles, pour moi, mon héritage génétique peut-être… L’Afro par exemple j’ai jamais pris un cours mais je ne pense pas pouvoir être perdue dans une session d’Afro. Il y a ensuite la mémoire du corps. Mon héritage, mes années de hiphop et de lady styling salsa m’aident assurément dans ma musicalité et le contrôle de mon corps.

Qu’est-ce qui te donne le plus de plaisir quand tu danses ?
Ça va peut-être faire un peu cliché mais c’est de pouvoir être en harmonie avec mon ou ma partenaire. Cette sensation d’unité dans la différence.

Comment en es tu venue à enseigner ?
J’aime bien aller au bout de tout ce que j’entreprends, dans une autre vie, je pense que j’aurai eu une école de danse, et aurai été chorégraphe internationale. J’aime danser, j’aime créer et partager, c’est ma passion. J’essaye simplement de respecter ce que je suis selon mon niveau et à mon rythme.

Que manges-tu pour garder la forme toute la journée ?
(rire ) Je ne vais pas faire genre… je suis une addict du chocolat sous toutes ces formes .
Mais je pense que je mange assez sain. Je suis végétarienne depuis l’âge de 5 ans. Je pense que mon énergie me vient de là.

Si tu n’étais pas danseuse professionnelle que ferais-tu ?
Je fais partie de ces gens qui accomplissent leurs rêves. Je suis tout ce que je veux être, j’ai plusieurs vies.

Que peut-on te souhaiter dans un avenir proche (d’ici cinq ans) ? Quels conseils donnerais-tu à un quelqu’un qui souhaite évoluer dans la danse ?
J’ai une idée très claire d’où je devrais être dans 5 ans. Mais je dirais que demain s’occupera de lui même. Je fais juste ce que j’ai à faire.

De ma minuscule expérience, à celui qui souhaite évoluer dans la danse je dirais :
* SOIS TOI
* Tu n’es en compétition avec personne
* Travailles sans relâche avec rigueur et objectif
* Aies des gens VRAIS pour te dire la vérité.

Contact:
Facebook: Dylane Tarraxo Page
Instagram: @Dylane_tarraxo

Le meilleur de Danse-mag avant tout le monde ?

Inscrivez-vous à notre newsletter!